Golfe du Morbihan - ONCFS

Echouage d'un globicéphale noir (Globicephala melas) dans le Golfe du Morbihan

vendredi 11 octobre 2013 à 00:00
Notez cet article
(1 Vote)

Mercredi 2 octobre 2013 dans la soirée, un cadavre de Globicéphale noir s'est échoué dans une crique de l'île aux Moines. Alertés par les services de la mairie, les agents de l'ONCFS se sont rendus sur place le lendemain pour procéder à des mesures et des prélèvements sur l'animal. Le Globicéphale Noir est une espèce de la famille des Dauphins. Cette espèce de delphinidé a un dimorphisme marqué: les femelles peuvent mesurer 5 mètres de long et 1,8t contre 6m à 3,8t pour les mâles.

L'espèce peut vivre 40 à 50 ans. Grégaire, on la rencontre généralement en groupes de 6 à 50 individus. Son régime alimentaire est essentiellement constitué de calamar, seiche et poissons. Le Globicéphale Noir fréquente des eaux plus ou moins profondes, souvent supérieures à 200m et peut plonger jusqu'à 600m mais il n'est pas rare de le rencontrer sur la bande côtière. En Bretagne, l'espèce est fréquemment mentionnée au large de Belle ile, de l'archipel des Glénan.... L'espèce est abondante et largement distribuée dans les eaux froides et tempérées de l'Atlantique Nord et dans l'Hémisphère Sud.

L'animal qui s'est échoué à l'île aux Moines, mesurait 4,8m pour un poids d'environ 1,5t, il s'agit vraisemblablement d'un jeune individu. Son état de décomposition avancé n'a pas permis de déterminer le sexe. Le CRMM (centre de recherche sur les mammifères marins) assure la coordination du Réseau National d'Echouage (RNE) qui regroupe des observateurs le long du littoral. Ces observateurs (agents ONCFS, agents des Réserves, du conservatoire du littoral...) sont seuls habilités à faire des mesures et des prélèvements sur les mammifères marins échoués.

 globi2Globicéphales noirs (photo S. Gautier, SD56-ONCFS)


Les mammifères marins sont des espèces protégées, il est interdit de les manipuler même une fois mort, sans autorisation ministérielle.


Que faire en cas d'échouage ?

Contacter l'ONCFS 02 97 47 02 83 et le CRMM de La Rochelle 05 46 44 99 10.

Cas n°1. Echouages d'animaux morts : Ne manipulez surtout pas l'animal afin d'éviter tout risque de transmission de maladie. Quelque soit son état de putréfaction, l'animal sera examiné dans les plus brefs délais. Il sera enlevé par les services de nettoyage des plages (commune ou département) afin d'être incinéré en centre d'équarrissage.

Cas n°2. Echouages d'animaux vivants : Ce type d'échouage concerne essentiellement les petits cétacés (dauphins, marsouins) et les phoques. Eviter de manipuler inutilement l'animal pour éviter de le stresser ou le blesser. Ne pas oublier qu'un animal sauvage va chercher à se défendre (morsures, coups,...). Eviter les attroupements, l'agitation et le bruit. Ne pas tenter une remise à l'eau sans l'aide de personnes qualifiées (correspondants du RNE ou services de secours locaux).

L'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

L'ONCFS est un établissement public, sous double tutelle des Ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture, en charge de la connaissance de la faune sauvage et de ses habitats, de la police de la chasse et de l'environnement et de l'appui technique auprès des décideurs politiques, aménageurs et gestionnaire de l'espace rural.  L'ONCFS est implanté dans tous les départements métropolitains et d'outre-mer.

Site internet : www.golfedumorbihan.org Adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faune Sauvage du Golfe du Morbihan