Golfe du Morbihan - ONCFS

La Réserve Naturelle des marais de Séné

Notez cet article
(9 Votes)
Panneau de la réserve de Séné à Montsarrac Panneau de la réserve de Séné à Montsarrac L. Picard, ONCFS
Les Réserves Naturelles Nationales sont des dispositifs de protection parmi les plus "forts" en France. Elles concernent la plupart du temps des espaces à fort enjeu de préservation en raison des habitats naturels et des espèces qu'elles hébergent.
La Réserve Naturelle Nationale des marais de Séné est un site de première importance pour la préservation de l'environnement dans le golfe du Morbihan, particulièrement pour les oiseaux.
L’État a confié la gestion de la réserve naturelle à trois gestionnaires : la Commune de Séné, l’association Bretagne Vivante - SEPNB et l’Amicale de Chasse de Séné.

Généralités sur les Réserves Naturelles Nationales :

Une Réserve Naturelle Nationale est un territoire dont la conservation de la faune, de la flore, du sol, des eaux, des gisements de minéraux et de fossiles et, en général, du milieu naturel présente une importance particulière ou pour lequel il convient de les soustraire à toute intervention artificielle susceptible de les dégrader.

La décision de classement d'une réserve naturelle nationale est prononcée par décret ministériel. La décision intervient après consultation de toutes les collectivités locales intéressées.

L'acte de classement d'une réserve naturelle nationale peut soumettre à un régime particulier. Il peut interdire à l'intérieur de la réserve toute action susceptible de nuire au développement naturel de la faune et de la flore et, plus généralement, d'altérer le caractère de ladite réserve, notamment la chasse et la pêche, les activités agricoles, forestières et pastorales, industrielles, minières et commerciales, l'exécution de travaux publics ou privés, l'extraction de matériaux, l'utilisation des eaux, la circulation du public, quel que soit le moyen employé, la divagation des animaux domestiques et le survol de la réserve.
Les mesures de protection mises en place doivent être justifiées par les nécessités de la préservation des espèces, sans que puissent être invoqués des droits acquis sur les propriétés privées.

La gestion des réserves naturelles est confiée par voie de convention à des établissements publics, des groupements d'intérêt public ou des associations, à des fondations, aux propriétaires de terrains classés, ou à des collectivités territoriales ou leurs groupements. L’objectif principal de la gestion mise en place sur la réserve naturelle est d’assurer la conservation, l’entretien voire la reconstitution de son patrimoine naturel, en adéquation avec le plan de gestion de la réserve et en accord avec un comité consultatif. Celui-ci constitue un véritable parlement local où se retrouvent tous les acteurs concernés par la réserve naturelle (administrations, propriétaires, élus locaux, associations locales...).

En mars 2008, le réseau des réserves naturelles comptait 160 réserves naturelles nationales représentant une superficie totale de 2 744 497 ha réparties sur l’ensemble du territoire français métropolitain (161 841,67 ha), comme en Outre-mer (2 582 655,31 ha).

Pour en savoir plus sur les Réserves Naturelles Nationales : http://www.reserves-naturelles.org/accueil/accueil.asp


La RNN des marais de Séné
:

La Réserve Naturelle des marais de Séné couvre 410 hectares, situés sur la rivière de Noyalo, et s'étend sur près de 4 km. Elle a été créée suite au décret ministériel du 23 août 1996.
Elle se compose d'une part d'une zone "estuarienne", composée de vasières bordées par de vastes prés-salés, étiers, chenaux , soit 255 hectares, dont 70 hectares de prés-salés. D'autre part, des marais constituent un ensemble de 50 bassins occupant une superficie d'environ 165 hectares. Ces marais sont en plus ou moins bon état, certains étant remplacés par des secteurs de prairies humides, haies bocagères ou friches agricoles.

La RNN compte 220 espèces d'oiseaux observées sur le site, dont 76 qui y nichent régulièrement : échasse blanche, avocette élégante, sterne pierregarin, gorgebleue à miroir ...
Elle constitue une escale migratoire utilisée par presque toutes les espèces de limicoles fréquentant l’Europe de l’Ouest, pour les anatidés et pour la spatule blanche.
Elle constitue également un pôle de biodiversité pour la flore (1/4 de la flore de Bretagne), les amphibiens et reptiles, et divers groupes d'invertébrés.

La gestion de la réserve est assurée par l’association Bretagne Vivante - SEPNB, la Commune de Séné, et l’Amicale de Chasse de Séné.
Une équipe de salariés assure les différentes misions de la RNN : gestion et entretien des espaces naturels, suivis scientifiques, animations pédagogiques.

Pour en savoir plus sur la RNN des marais de Séné : http://www.reservedesene.com/

L'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

L'ONCFS est un établissement public, sous double tutelle des Ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture, en charge de la connaissance de la faune sauvage et de ses habitats, de la police de la chasse et de l'environnement et de l'appui technique auprès des décideurs politiques, aménageurs et gestionnaire de l'espace rural.  L'ONCFS est implanté dans tous les départements métropolitains et d'outre-mer.

Site internet : www.golfedumorbihan.org Adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Plus d'articles dans cette catégorie : La RNCFS du golfe du Morbihan »

Faune Sauvage du Golfe du Morbihan