Golfe du Morbihan - ONCFS
Les anatidés (oies et canards) comprennent des espèces dites "de surface" et des espèces plongeuses, en raison surtout de leur mode d'alimentation. Les bernaches sont apparentées aux oies.
A l'image des limicoles, les anatidés espèces représentent une part essentielle de l'intérêt ornithologique du golfe du Morbihan, tant d'un point de vue numérique que de la diversité d'espèces présentes.

Le golfe du Morbihan abrite une "biodiversité" riche et diversifiée, du fait notamment de la grande variété des habitats naturels présents sur le site.
Publié dans Autres espèces
Le camping sauvage sur Site Inscrit est interdit, l'intégralité du golfe du Morbihan sans exception est donc concernée par cette interdiction.
Cette réglementation doit notamment permettre d'éviter les dégradations souvent associées au camping sauvage : dérangement d'espèces, déchets et excréments laissés sur place, départ de feu.

Évaluer l’état de conservation du site est l’un des objectifs de ces suivis ; les oiseaux d’eau  sont identifiés comme de bons indicateurs pour caractériser les zones humides d’importance internationale dans le cadre de la convention de Ramsar. Les dénombrements et suivis sont aussi un outil essentiel pour évaluer l’état de conservation des populations d’oiseaux et l’efficacité des mesures de protection.
Dans le golfe du Morbihan, les comptages d'oiseaux d'eau ont été réalisés dès le début des années 60. Depuis 2004, des comptages "hivernants" sont effectués dans un cadre multipartenarial : ONCFS, RNN des marais de Séné, Amis de la réserve de Séné, Bretagne Vivante, Groupe Ornithologique Breton, FDC56, Communes de Sarzeau et de l'Ile aux Moines, SIAGM / Projet de PNR du golfe du Morbihan. D'autres suivis sont également réalisés toute l'année.

Les Espaces Naturels Sensibles sont des sites naturels acquis par les conseils généraux dans l'objectif d'être préservés, tout en faisant l'objet d'une ouverture au public, maîtrisée et réglementée.
Dans le Morbihan, le Conseil général a fait l'acquisition d'un important réseau d'Espaces Naturels Sensibles, notamment sur la frange littorale. En partenariat avec le Conservatoire du littoral et les collectivités territoriales, ces acquisitions représentent près de 3 000 hectares de milieux naturels, dont une partie importante se trouve dans le golfe du Morbihan ou en périphérie.

La mise en place d’une politique environnementale européenne sous l’égide du dispositif Natura 2000, implique une nouvelle approche vis à vis de « l’utilisation » des sites naturels. La parution en avril 2010 d’un nouveau décret ministériel relatif aux évaluations des incidences sur les sites Natura 2000 en est un exemple concret .
Mais que signifie « évaluation des incidences » ? Quelles démarches faut-il entreprendre ? A qui faut-il s’adresser ?

Publié dans Natura 2000
Les réserves de chasse et de faune sauvage sont des espaces réglementant la chasse. C'est le cas pour la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage du golfe du Morbihan (RNCFS), où la chasse est interdite toute l'année.

Il existe un grand nombre de réserves de chasse en France. En revanche, on dénombre seulement une dizaine de réserves dites "nationales". Elles se différencient des réserves "classiques" par leur superficie importante, le suivi régulier qui y est mis en place et l'existence d'un comité directeur. Ces dernières sont organisées en un réseau national sous la responsabilité de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et de la Fédération Nationale des Chasseurs.

Les grèbes sont des espèces plongeuses au comportement relativement proche des canards plongeurs. Ils sont extrêmement adaptés à la vie aquatique.
Les foulques appartiennent à la familles des rallidés (Gruiformes), qui comprend également les râles, marouettes et poules d'eau.

Divers faits marquants sont à l’origine du contexte réglementaire actuel. Il est essentiel de comprendre que les démarches engagées récemment sont l'aboutissement de plusieurs dizaines d’années d’échanges et de discussions, d’initiatives abouties ou avortées, de modifications du milieu et d’augmentation de la pression humaine exercée directement sur l’entité géographique "golfe du Morbihan".

La RNCFS du golfe du Morbihan a été crée en 2008, mais elle ne s'est pas faite du jour au lendemain.

Cette création est le fruit de plus de 60 ans d'évolution des pratiques de la chasse dans le golfe et des périmètres des zones en réserve, ainsi que de la prise en compte grandissante de son intérêt ornithologique à l'échelle nationale et internationale.

Page 1 sur 4

Faune Sauvage du Golfe du Morbihan