Golfe du Morbihan - ONCFS

La pêche à pied de loisir dans le golfe du Morbihan

Notez cet article
(9 Votes)
Pêcheurs non professionnels dans une zone interdite à la pêche à la palourde, afin d'y protéger les herbiers de zostère naine (Tascon) Pêcheurs non professionnels dans une zone interdite à la pêche à la palourde, afin d'y protéger les herbiers de zostère naine (Tascon) ONCFS

La pêche à pied de loisir constitue une pratique traditionnelle dans le golfe du Morbihan, ainsi qu'une attraction ludique pour les touristes. Cependant elle est soumise à une réglementation précise : saisons, tailles, espèces collectées, zones géographique, techniques de pêche, quantités prélevées .... Il est notamment  interdit de pêcher à l'intérieur des concessions ostréicoles.
Dans le golfe du Morbihan et sa périphérie, les secteurs de pêche à pied sont relativement fréquentés (Tascon, Locmariaquer). Si la réglementation n'est pas respectée, l'impact sur l'environnement et sur la ressource est loin d'être négligeable.

Généralités sur la pêche à pied de loisir Dans le département du Morbihan, la pêche à pied des coquillages est théoriquement autorisée toute l'année du lever au coucher du soleil, en dehors de réglementations particulières visant à préserver les sites (dégradation naturelle ou non, contaminations micro-biologique), ou le cycle de reproduction des espèces. Cependant, dans le golfe du Morbihan plus précisément, cette réglementation peut être spécifique, tant pour la prêche professionnelle que la pêche de loisir. Il convient donc de contacter les services compétents de la DDTM en cas de doutes.
La pêche à pied de loisir est pratiquée à la main ou avec des outils légers, généralement couteaux ou crochets. Les équipements respiratoires de type tuba de plongée sont interdits. Dans le cadre de pratiques professionnelles, les contraintes liées au matériel utilisé peuvent être différentes.
Le ramassage des coquilles est strictement interdit à l'intérieur des zones ostréicoles, ces espaces étant concédés par l'Etat à des exploitants en contrepartie d'une redevance annuelle. Ces derniers sont autorisés à y semer et cultiver des coquillages (huîtres, coques, palourdes). Il est donc indispensable de respecter le travail des professionnels. Nous indiquons ci-dessous une liste d'espèces susceptibles d'être pêchées sur le golfe, soumises à des réglementations de taille, quantité, technique ou période de pêche. Les informations données restent indicatives, il est indispensable de s'informer auprès des services de l'Etat compétents en la matière :  la DDTM (Division Départementale des Territoires et de la Mer).

Espèces

Tailles réglementaires

Réglementation particulière

Araignées

12 cm

6 par jour et par personne

Homard

8,7 cm, longueur céphalo-thoracique

 

Oursin

55 mm sans les piquants

A la main ou au couteau, 3 douzaines par jour et par personne

Tourteau (dormeur)

13 cm

 

Pouce-pieds

 

3 kg par jour et par personne, interdit en juillet en en août (voir calendrier professionnel)

Bulot

4,5 cm

 

Coque

2,7 cm

 

Coquille Saint-Jacques

10 cm

Interdit entre le 15 mai et le 30 septembre (voir calendrier professionnel), à la main uniquement, 30 coquilles maximums

Huître creuse

30 gr pièce, 5 cm

Interdit du 1er mai au 31 août

Ormeau

9 cm

Interdit du 15 mai au 31 août de chaque année, 20 ormeaux par jour et par personne

Palourde

4 cm

 

Pétoncle

3,5 cm

 

Praire

4 cm

 

Telline

2,5 cm

2 kg par jour et par personne

  Zone de protection des herbiers de zostères (arrêtés DDAM)

Suite au développement de la pêche à la palourde japonaise dans les années 90, la filière locale s’est peu à peu organisée.
Afin de gérer et de préserver la ressource, la DDAM a élaboré différents zonages de pêches (gisements et déterminations de zone de pêche orientées), ainsi qu’une zone de protection des herbiers de zostères (Arrêté 63/99).
A l’intérieur des secteurs occupés par cette zone de protection des herbiers de zostères, toute activité de pêche professionnelle ou de loisir est interdite. Cette interdiction s’applique à toutes les espèces.
Les zones de protection des herbiers de zostères sont constituées par l’Anse du Mancel, la zone Est de Tascon, zone de Benance à Saint-Colombier (Ludré). La zone située à l'ouest de Tascon peut faire l'objet de dérogations annuelles pour la pêche professionnelle.


(Pour télécharger la carte, cliquez ici )
NOUVEAU, vous pouvez aussi consulter cette carte sur Google Map, cliquez ici

  Pour télécharger les textes réglementaires, cliquez ici Pour en savoir sur la pêche de loisir dans le golfe du Morbihan :
Une étude disponible sur le site de l'Ifremer : La pêche de loisir dans le golfe du Morbihan

L'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

L'ONCFS est un établissement public, sous double tutelle des Ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture, en charge de la connaissance de la faune sauvage et de ses habitats, de la police de la chasse et de l'environnement et de l'appui technique auprès des décideurs politiques, aménageurs et gestionnaire de l'espace rural.  L'ONCFS est implanté dans tous les départements métropolitains et d'outre-mer.

Site internet : www.golfedumorbihan.org Adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Plus d'articles dans cette catégorie : Règles générales de navigation dans le golfe »

Faune Sauvage du Golfe du Morbihan