Golfe du Morbihan - ONCFS
La nature et l’organisation des sédiments jouent un rôle non négligeable dans la présence des herbiers de zostères et de spartines qui, inversement, participent aussi à la stabilisation et la fixation des vasières du golfe.
La gestion de l’avifaune hivernante par le suivi notamment de la ressource alimentaire majeure que constituent les herbiers reste donc indissociable de la prise en compte des caractéristiques hydrosédimentaires du golfe du Morbihan.

Publié dans Géographie physique
Si l’attractivité du golfe du Morbihan pour les oiseaux n’est plus à démontrer, son intérêt pour certains habitats marins est peut-être moins connu. La présence d’une grande partie des oiseaux hivernants est pourtant conditionnée par la présence d’habitats alimentaires favorables, notamment les  herbiers de zostères. Le golfe du Morbihan présente l’un des deux plus importants herbiers de zostères français après le bassin d’Arcachon.

Publié dans Actualités
Le Conservatoire du littoral est un établissement public français qui mène une politique foncière visant à la protection des espaces naturels et des paysages sur les rivages maritimes et lacustres français (métropole et DOM-COM). La gestion des sites acquis par cet établissement est généralement confiée à des collectivités ou des associations.
Dans le golfe du Morbihan, un certain nombre de sites ont fait l'objet d'acquisitions foncières importantes par le Conservatoire : Ile d'Ilur, site de Kerpenhir Lopérec, marais de Pen en Toul, pointe des Emigrés, marais de Séné - Baie de Mancel Montsarrac, pointe de Penhap, rives du Vincin.

Faune Sauvage du Golfe du Morbihan